jeudi 3 septembre 2020

Podcast ADN N°27 : Le Care, avec Fabien Hildwein

(Durée 03 : 01 : 16)
Télécharger le podcast
 
L'être humain est vulnérable et c'est sur cette simple intuition, contre l'idée d'un être humain naturellement performant, autonome et libéral, que le Care se déploie. Loin des grandes idées et des grandes théories, se trouvent des hommes et des femmes qui, invisibles ou invisibilisées, en pratique, dans les Ehpad, à l'hôpital, à la maison prennent soin de l'humanité...
 

Pour cette douzième saison de La Cellule, Fabien Hildwein nous présente un projet de société alternatif, en s'appuyant notamment sur les travaux de Carol Gilligan et de Pascale Molinier. Aller vers une société du care, c'est un projet politique et critique beaucoup moins consensuel qu'il n'y paraît...
 
Prenez soin de vous. Portez-vous bien et surtout jouez bien.

10 commentaires :

  1. Un grand merci à Fabien Hildwein pour ce podcast et à ses collègues pour leurs travaux. Un grand merci à Flavie et à Alice pour leur participation. A très vite !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce podcast de 3h, c'est cool pour commencer la saison !
    Bonne rentrée à tous.

    RépondreSupprimer
  3. Je vous souhait une bonne rentrée podcastique.

    RépondreSupprimer
  4. Hâte d'écouter ça. Bonne rentrée.

    RépondreSupprimer
  5. Pour corriger une petite erreur dans votre introduction, je ne suis pas l'auteur du recueil de JDR sur le Care. Il s'agit du travail de la géniale équipe du site TropLong;PasLu et de sa communauté Discord.
    Ils ont organisé une chouette jam qui a débouché sur ce recueil : http://troplongpaslu.fr/traverser-lhiver-enfin-disponible/

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    J'adore, un de ces podcasts qui nous font aimer ce média.
    Je ne connaissais pas du tout et je dois avouer que je me suis précipité pour acheter des livres de Pascale Moulinier.
    Le plus amusant c'est que j'ai discuté tout au long du podcasts avec vous, soit dans votre sens, soit car je n'étais pas en accord 😆

    Quand je pense que Romaric se posait la question de la légitimité ce podcast.

    Bref merci pour ce bon moment "podcastique"

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour !
    M.E.R.C.I pour ce sujet.
    C'est un thème qui me tient vraiment à coeur alors j'étais extatique de le voir apparaître sur La Cellule ! :)
    En complément je vous propose le manifeste "Carewave" que la géniale Brie Code a rédigé pour appliquer les principes du Care au game design (de jeux vidéo en particulier mais pas que) et en particulier la traduction française que je lui ai proposée :

    https://carewave.games/manifesto-fr/

    Prenez soin de vous !

    RépondreSupprimer
  8. Un excellent podcast qui est très intéressant.

    Si je ne me trompe pas on voit un aspect pragmatique du Care par rapport à des positionnements militants:

    1 les assistants sexuels qui permettent à des invalides d'avoir une activité sexuelle régulière. D'un point de vue féministe c'est une hérésie car c'est un cas pratique de prostitution légalisée. Mais d'un point de vue des handicapés c'est un vrai soutien qui équivaut à des soutiens psychologiques et physiques (ménages, soins classiques, etc).

    2 une médecin dans le 93 a été accusée d'avoir fourni des faux certificats de virginité à des jeunes filles issues de familles traditionnelles (essentiellement musulmane). D'un certain point de vue c'est soutenir une idéologie patriarcale qui exige des jeunes filles qu'elles soient "pures". D'un point de vue pragmatique c'est surtout pour éviter à ces femmes de subir des répressions de la part de leurs proches.
    Personnellement je m'y retrouve complètement car on se préoccupe des personnes et moins des idéologies, et c'est ça qui compte.

    Sinon petit aparthé sur le carewave manifesto qui me pose plein de problèmes notamment dans sa formulation qui, à mon sens, tends plus vers une bienveillance aseptisée qui refuse les positionnements politiques (ce qui revient pour moi à valider le fascisme en refusant de s'y opposer). Et qui sonne à mes yeux comme typique d'une vision de privilégiée sur le monde.

    RépondreSupprimer
  9. Je me rends compte que j'ai oublié de mettre les références en commentaire:
    Le livre avec lequel commencer à s'intéresser au care est Vers une société du care de Caroline Ibos, Aurelie Damamme, Pascale Molinier et Patricia Paperman
    https://www.placedeslibraires.fr/livre/9791031803722-vers-une-societe-du-care-une-politique-de-l-attention-caroline-ibos-aurelie-damamme-pascale-molinier-patricia-paperman/

    Les autres ouvrages:
    Le travail du care de Pascale Molinier
    Une voix différente de Carol Gilligan
    Un monde vulnérable de Joan Tronto

    RépondreSupprimer
  10. Quasi-mensuel, ça fait combien au fait ? :D

    RépondreSupprimer