jeudi 30 novembre 2017

Podcast JDR en Campagne N°09 : L'Appel de Cthulhu, les Cinq Supplices (Partie 2)






(Durée 01 : 10 : 30)
Télécharger le podcast

Les Cinq Supplices, la campagne de la septième édition de l'Appel de Cthulhu, publiée par les Éditions Sans Détour, se poursuit. Accompagnés de Mei Fang et de George Guedon, les personnages quittent le sol européen pour se rendre en Mandchourie. Ils doivent arrêter Sayk Fong Lee avant qu'il ne devienne le nouveau rançonneur de droit divin...


Avec Natacha, Flavie et Adrien, nous préparons notre grand voyage, avant de décoller vers un autre monde. D'escale en escale, nous apprenons à mieux connaître nos deux compagnons de route. Mais la structure linéaire des scénarios ne parvient pas à nous motiver. Les bons moments sont rares et tiennent davantage aux prestations des participants qu'à l'écriture de cette partie de la campagne. Nous en ressortons déçus. Heureusement, la perspective de la Mandchourie ne cesse de nous motiver.

Portez-vous bien et, surtout, jouez bien !

29 commentaires :

  1. Le secret pour utiliser les systèmes complexes comme celui de "L'Appel de Cthulhu" est d'utiliser la table des matières (ou l'indexe) pour retrouver la règle appropriée.

    Par exemple, en cas de blessure, le chapitre "Blessure et guérison" (p. 107) parle des blessures graves et répond à la problématique du personnage ayant 14 points de vie et en subit 10.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse à 52'09''

      Supprimer
    2. Oui, j'ai hésité à répondre pour cette raison, craignant de passer pour le spécialiste des règles pénible mais me suis dit qu'un auditeur ne connaissant pas le jeu pourrait également se poser la question en écoutant l'interrogation des animateurs. Et puis, c'est une règle de base, elle figure d'ailleur sur l'écran du meneur de jeu (En revanche, ce n'est absolument pas une critique adressée au MJ, et je comprends tout à fait que lorsqu'on prépare une campagne de "L'Appel de Cthulhu" relire le chapitre traitant du combat ne soit pas une priorité)

      Si je peux toutefois me permettre une suggestion, ce serait de vous conseiller de lire le livret accompagnant l'écran du MJ. Il ne fait qu'une quinzaine de page et synthétise les principales règles de la V7.

      Supprimer
  2. Pitié, lisez les règles d'un jeu avant de jouer et en plus d'émettre des avis sur un jeu...
    C'est tiré du basique cela devrait aller quand même !
    Non parce que là, vous ne jouez pas à l'Appel de Cthulhu.

    En ce qui concerne les écarts de temps de jeu, peut-être que certains joueurs ajoutent un peu de rôle play et ne font pas une course au susucre avec les indices.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof, je n'ai pas l'impression que ce soit la quantité de "roleplay" qui fasse la différence de temps : les personnages ont l'air bien développés.

      Mais il est en effet possible que le fait d'alléger les règles en ignorant les plus complexes fluidifie grandement la partie.

      Supprimer
  3. Que dirais tu Romaric si quelqu un faisait des podcast de Sens sans lire les règles et lachait «de toute façon le jeu est broken c est bien connu !»
    Pas du tout sérieux ce podcast. A la limite de la malhonnêteté intellectuelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la campagne qui est testée, pas le jeu. On s'en fiche que les règles de L'Appel de Cthulhu v7 soient respectées ou non, ce qui compte c'est le cadre de jeu et les scénarios qui vont avec.

      Supprimer
    2. Ah ben dans ce cas autant nous lire la campagne ! Ca ira plus vite !

      Supprimer
    3. Bah non, cet épisode montre bien qu'on apprend beaucoup plus de choses sur une campagne en la faisant jouer plutôt qu'en la lisant.

      Supprimer
    4. Pour faire jouer quoi que ce soit cela signifie qu il y ait un jeu ! Et un jeu c est avant tout autre chose des règles. Pas de règles,..., pas de jeu ! Je n y peut rien c est comme cela !

      Supprimer
    5. Mais… il y a des règles. Ce n'est pas parce que toutes les règles de l'Appel de Cthulhu v7 ne sont pas appliquées qu'aucune règle n'est appliquée.

      Supprimer
    6. Décidément je vois que tu as du mal . Si on ne joue pas avec l ensemble du corpus de règles d un jeu (je ne parle pas ici des regles optionnelles) on ne joue plus a ce jeu donc l avis qu on donne sur ce jeu ne vaut rien. Je n y peux rien c est comme cela ! Tu as deja joue au bridge sans le système d annonces ? Ou aux echecs mais sans respecter les règles de déplacement des pièces ? Et bien pour les jdr qui sont des jeux c est pareil ! Si tu n appliques pas les règles tu ne joues plus au même jeu donc a partir de la ton avis sur le jeu en question je pense que peux le garder pour toi ou en discuter avec ton animal de compagnie...

      Supprimer
    7. Un peu de calme au fond de la classe : on ouvre ses livres et on constate que vous oubliez ou négligez la règle 0, qui est présente dans l'AdC, et pas dans Sens.

      Supprimer
    8. L'approche des règles d'un jeu tradi n'a rien à voir avec l'approche des règles d'un jeu post-moderne.

      Voir l'AdC avec des exigences de "règle à la lettre" Forgiennes appliquées à l'AdC, ça me fait me dire que les gens savent probablement bien lire mais ne jouent pas.

      Il est tout à fait possible de DEFONCER le Basic sur des points précis avec une lecture littérale de ses règles : les règles de poursuite, par exemple, sont immondes. Qu'on mette 12 secondes par round pour balancer un bourre-pif. Que les règles d'XP sont nulles à chier. Que le système est verbeux pour en rien dire. Que ses rééditions sont paresseuses. Qu'un spécialiste ayant 85% dans UNE UNIQUE compétence et 20% sur une compétence conjointe n'a rien de raliste, etc.

      Ce jeu est miné de merdes infâmes remontantes aux années 80, du coup les gens qui JOUENT, EUX, ont tellement été habitués à naviguer entre les crottes qu'il y a des règles qui sont zappées. Et pardonnez-moi, mais si ce sont des règles qui proviennent de la 6.5.3.72, du supplément Horreur à Auxerre, qui ont trouvé leur chemin dans la v7 française (une édition fort mauvaise par rapport à la 6 par ailleurs), elles ont été zappées.

      Il y a fort longtemps que la seule règle qui compte sur l'AdC, tout comme les vieilles version de Donj'/AD&D, c'est la règle 0 qui est au coeur du moteur de l'AdC.

      A l'époque, le pignouf qui me disait "wé mais là tu a oublié la règle machin" se prenait une nécropole sur le coin de la mouille et était chassé à coups de dés.

      On ne peut pas demander à quelqu'un de suivre à la lettre un système dont son simple cœur est décrit dans un bouquin de 272 pages.
      Lui demander cette rigueur en le comparant avec des jdr indé qui fait le même job en 30 pages, c'est tout aussi de la "malhonnêteté intellectuelle", pour reprendre certains commentaires outrés.

      Supprimer
    9. Oui, sauf que la on n'était pas a chipoter sur l'ensemble des règles à la virgule prêt mais juste une règle de base du système. Il ne s'agit pas de défendre le système basic qui a bien des défauts mais juste de pointer le fait que faire la critique d'un jeu sans connaître ses règles de base c'est un peu limite quand même ! Non ? Si pour toi cela n'a pas d'importance, aucun problème... Aujourd'hui, on joue comme on aime !

      Supprimer
  4. Bonjour la Cellule !
    Avec mes joueurs nous sommes bien avancé dans cette campagne (Livret 5). Je vous rejoins sur le fait que la linéarité est assez "pénible" car les joueurs n'ont que peu d'impact sur le déroulé de l'histoire, ce qui a tendance à être démotivant. D'ailleurs, j'écourte au maximum ce 5ème livret car devoir gérer les 2 groupes ralenti fortement le rythme.
    J'en suis à me dire qu'il faudrait presque réécrire une grande partie du déroulé de l'histoire pour que les joueurs ai plus l'impression d'avoir un impact sur l'histoire, au lieu de simplement la subir.
    Concernant le Nécronomicon, je ne peux que conseiller le MJ qui souhaites se lancer dans cette chronique de remplacer ce livre par un autre ouvrage du mythe moins connu(par exemple "Sept livres cryptiques de Hsan", p. 218 du Manuel du Gardien qui est d'origine Chinoise). Cela demande de modifier quelques aides de jeu et d'adapter le passage au Vatican, mais donnera plus de cohérence au lieu du simple "fan service".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Kael,
      Je me tâte pour faire acheter cette campagne...
      Est-elle si linéaire que ça ? Les joueurs s'en rendent-ils compte ?
      Est-ce chiant pour le gardien (aucune improvisation possible, toujours se creuser la tête pour remettre les joueurs sur les rails) ?
      J'ai d'autres questions mais ça serait très spoilateur...

      Supprimer
  5. Si le sujet c'est la campagne des 5 supplices, parlez-nous de la campagne des 5 supplices. À quoi bon discutailler le système de jeu (surtout quant on a pas lu les règles :D) ? Nous autres MJ connaissons les règles et ajustons avec nos petites recettes perso.
    En revanche, je voudrais savoir si les joueurs ont ressenti de la linéarité, quels sons/musiques le MJ a utilisés, si l'histoire/l'ambiance est cool, si il pense qu'on peut modifier/ajouter/supprimer des choses pour améliorer certaines parties, etc. En gros, je veux me faire mon opinion pour savoir si je vais acheter cette campagne ou pas ! :)
    J'ai bien aimé par exemple la discussion sur fantastique/ombres versus horreur/tentacules. Mais de grâce, laissez ce bon vieux système de jeu tranquille, ce n'est pas le sujet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faboo, nous ne sommes pas arrivé jusque là avec ton groupe (ce qui est dommage mais fait partie des aléas des campagnes de jdr...), mais n'hésites pas à me mp sur le fofo de jdrV pour qu'on discute de mon ressenti avec l'autre groupe ! J'ai pas envie de spoil plus ici ^^

      Supprimer
  6. Quand les system does materiens se font system does materiser la tronche façon puzzle.

    Ceci dit je comprend que certains MJ adeptes du jeu bondissent en écoutant le podcast, mais avec un peu d'écoute charitable on voit bien le MJ n'est surement pas un expert du systeme et en plus il le défend par ailleurs clairement au micro en expliquant sa vision des mécanismes de combat. Parler de malhonnêteté intellectuelle parcequ'on a zappé une règle sur la gestion des points de vie en combat me semble exagéré.

    RépondreSupprimer
  7. Yohan, le problème ne vient pas du fait que le MJ dise du mal ou du bien du système mais plutôt qu'il donne un avis sans avoir lu les règles ! Le tout sur un podcast qui rabâche à qui veut l'entendre "System does matter". Là pour le coup ça fait pas pro du tout je trouve. Ou alors, et cela serait pire, nous sommes dans le deux poids, deux mesures. Pour les jeux tradi, le système on s'en fout ! On peut jouer sans lire les règles, même les règles de base...

    De toute façon ça fait déjà bien longtemps que je trouve la cellule bien plus intéressante et crédible sur les podcast hors Jdr.

    RépondreSupprimer
  8. Continuez les podcasts de campagne, c'est très agréable à écouter :-).

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour
    Podcast très intéressant MAIS c'est vrai qu'il faudrait peut-être prendre le peine de lire les règles essentielless d'un jeu avant de le faire jouer/critiquer :-)
    En plus, c'est du BaSIC, donc vraiment pas des règles compliquées.
    A l'époque où j'animais des parties de l'Appel de Cthulhu avec ce système, je prenais la liberté d'ajouter pas mal de roleplay et des petites règles persos pour par exemple traduire le fait qu'un personnage ayant perdu plus de 50% de ses points de vie ne peut plus courir comme un cabri. L'exemple du combat explicité dans le podcast est flagrant. Le MJ aurait très bien pu ralentir l'ennemi voire même le mettre hors combat après la première bastos (10 points de vie sur 14, c'est pas rien).
    Cela dit, si le système de l'Appel de Cthulhu vous semble ne pas être adéquat pour jouer votre campagne, pourquoi ne pas en essayer un autre: Cthulhu Dark de Graham Walmsley me semble idéal par rapport à votre façon de jouer.
    J'en parle abondamment sur mon blog: http://www.jeepeeonline.be/2013/03/cthulhu-dark.html
    Il est léger et permet vraiment pas mal de choses avec un corpus de règles tenant en moins de 4 pages :-)
    A vous de voir...
    J'attends la suite avec curiosité.

    RépondreSupprimer
  10. Pas besoin non plus de relire pour la septième ou huitième fois un BASIC pour se dire qu'il est impossible de jouer a Cthulhu non plus.

    Je ne comprends pas l'anonyme qui défend cette idée.

    J'ai TOUTE les versions de Cthulhu en français, et cette règle sur les blessures est un ajout récent. On peut très bien en jouer sans et le jeu a été conçu sans. C'est une rustine simu, dans un jeu avec un système très critiquable par ailleurs.

    Le nombre de francophones qui disent que ce système est merdouillant a toujours été important et ce, depuis sa traduction en français dans les années 80.
    Les critiques ne moment pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (ah les joies du capcha par téléphone, l'intelligence bien connue des spammeurs passants par un mobile, bref)

      *les critiques ne popent pas de nul part, elles sont justifiées.

      Supprimer
    2. Ces règles sont justement une amélioration du jeu dans sa dernière itération. Il me semble bien qu il.est précisé que cette campagne est faite pour être jouée avec la v7 non ?
      Après ça peut être intéressant de voir ce qu il donne avec warhammer ou runequest mais la c est autre chose !

      Supprimer
    3. Ca fait un peu penser a l histoire de ce touriste japonais qui se balade dans le métro de NY avec plan du métro parisien et qui peste que c est mal foutu que tout est très mal indiqué !

      Supprimer
    4. Il me semble que "tirer un 10 sur un jet de dégât" est tout à fait possible avec une autre campagne, V7 ou non.

      Qu'ils jouent en V1 ou V7 n'a strictement aucune importance, à l'AdC 1-> 7. C'est à Chaosium de revoir son modèle s'ils souhaitent que ça en prenne.

      Supprimer