jeudi 22 juin 2017

Podcast N°64 : La Fin de Sens






(Durée 01: 47 : 05)
Télécharger le podcast

Au moment où ce podcast est enregistré, c'est-à-dire l'été dernier, Vivien Féasson est le seul meneur de Sens a avoir terminé la campagne complète. Sur Les Ateliers Imaginaires, il nous livre un rapport de partie en demi-teinte...

La fameuse mort de Abel dans Saint Seiya

Avec Maxime, Vincent, Adrien et Vivien, nous débriefons cette fin de campagne avec passion. Bien que les dernières parties de Vivien se soient déroulées dans une ambiance à la fois speed et spéciale, ce rapport de partie nous offre un retour concret des intérêts et des difficultés de la fin de Sens. Au cours de ce récit, chacun nous livre ses craintes et ses attentes. Vous constaterez que les choix de ces aiguilleurs ne dépendent pas de la fin de Sens mais de sa finalité...

Bonne semaine à tous ! Et puisque nous parlons de fin, la fin de la saison approche à grands pas. A jeudi prochain, pour notre dernier podcast de notre huitième saison. D'ici là, portez-vous bien et, surtout, jouez bien !

jeudi 15 juin 2017

Podcast JDR : Autour de Millevaux, discussion avec Thomas Munier






(Durée 02: 12 : 16)
Télécharger le podcast

Cela fait onze ans que Thomas Munier a planté dans nos crânes les premières graines de Millevaux. Dès lors, les racines de cette forêt post-apocalyptique et sludgecore n'ont cessé de se ramifier. Les horlas de sa forêt se sont lentement emparés de nombreux esprits, celui de Johan Scipion, de Steve J et même celui des éditions Stellamaris. De Millevaux/Sombre à Marchebranche en passant par Inflorenza et Arbre, chaque jeu de Thomas est un nouveau sentier vers son enfer personnel.


Dans cet entretien, Thomas Munier me guide au plus profond de sa forêt, aux sources de Millevaux. Quels sont les éléments fondateurs de cet univers, d'où lui vient-il ? Quel est le sacré d'un jeu qui se déroule dans Millevaux ? Qu'est-ce que le minimalisme selon Thomas ? Pourquoi cet outsider a-t-il fait le choix de la pauvreté volontaire ? Thomas Munier a quelque chose d'un ascète. Sans jugement ni contrainte, il se contente de vivre sa création et ne semble surtout pas vouloir vivre d'elle...

Bonne semaine à tous ! Portez-vous bien et, surtout, jouez bien !

jeudi 8 juin 2017

Podcast Playtest N°14 : Marchebranche, avec Thomas Munier






(Durée 01 : 55 : 30)
Télécharger le podcast

Il y a très longtemps que les marchebranches ont perdu la mémoire. Afin de lever leur malédiction, ils cheminent en Millevaux pour venir en aide aux habitants de la forêt. Ainsi, au fil de leur longue marche, ces errants amnésiques sont devenus des sortes de shamanes. En récompense de leurs précieux services, les marchebranches les plus émérites obtiennent de précieux tarots du souvenir. Comme son nom l'indique, chaque atout de cet énigmatique jeu de cartes est sensé receler un souvenir. En quête de leurs vies d'autrefois, nos marchebranches ne reculeront devant aucune noirceur pour faire la lumière sur leur passé et mettre enfin la main sur ces mystérieuses lames.


Avec Yoann, Patrick (Frogeaters) et Thomas Munier, nous playtestons ce nouveau spin off de Millevaux. Au terme d'une partie remarquable, Thomas nous dévoile petit à petit les procédures et les ressorts d'un jouet de rôle initiatique. Pour mieux suivre ce podcast, n'hésitez pas à télécharger le matériel pour Marchebranche d'ores et déjà disponible sur le blog de Thomas.

Bonne semaine à tous ! Portez-vous bien et surtout jouez bien !

jeudi 1 juin 2017

Podcast One Shot N°55 : Insectopia de Florent Moragas






(Durée 01 : 27 : 43)
Télécharger le podcast

Insectopia est un jeu créé, édité et publié par les ami(e)s et les associé(e)s de Florent Moragas. Il est donc le résultat du travail collectif de divers auteurs totalement indépendants. Ce jeu de rôle traditionnel propose aux joueurs d'incarner des insectes et nous allons voir que de cette simple prémisse découlent des conséquences pour le moins inattendues.


Avec Frédéric, Jérôme, Vincent et Shado, après avoir galéré sur les fiches des personnages et les règles du jeu, nous vivons une partie très singulière. En apparence, le système propose des mécaniques basiques et classiques du médiéval fantastique. Mais au cours du jeu, la couleur de ses illustrations, de ses insectes, l'univers d'Insectopia et le point de vue des personnages sur ce monde apportent à cette expérience une fraicheur et une originalité que nous étions loin de soupçonner. Nous entrons dans le petit monde des insectes avec beaucoup d'aprioris et nous en ressortons avec la sensation d'un immense potentiel...

Bonne semaine à tous ! Portez-vous bien et, surtout, jouez bien !