jeudi 2 février 2017

Podcast One Shot N°52 : Warhammer, le jeu de rôle






(Durée 01 : 43 : 37)
Télécharger le podcast

Warhammer est surtout connu pour être le jeu de figurine emblématique de Games Workshop, mais c'est aussi un jeu de rôle. Cette semaine, nous testons la deuxième version de ce jeu d'aventure avec des passionnés des livres, du système, de l'univers et de la licence Warhammer en règle générale. Ce podcast est à l'image de la couverture du jeu, c'est une véritable foire d'empoigne.


Adrien, Shado, Natacha et Maxime incarnent une équipe de personnages surréalistes auxquels un vieux, interprété par Fabien, va donner une quête. C'est le début d'une grande aventure, puisqu'ils vont explorer des égouts remplis de skavens qui - comme chacun sait - n'existent pas. Bref, nous parlons bien de Warhammer, avec humour et nostalgie, en tentant d'expliquer l'immense plaisir que nous tirons à réitérer ce véritable "même" du jeu de rôle.

Bonne semaine à tous ! Portez-vous bien et, surtout, jouez-bien !

8 commentaires :

  1. très bonne édition, c'est dommage que l'éditeur l'ait arrêté. il y avait plein de compléments qui auraient pu être éditer. En plus cette édition est facilement compatible avec la première édition.

    RépondreSupprimer
  2. De tous les jdr med fan, c'est vraiment celui qui captive le plus mon imagination. Ça doit être le côté cynique me fait aimer l'univers à ce point. Dommage que le background commençait à tourner en rond.

    RépondreSupprimer
  3. Enorme podcast, ça m'a rappelé mes parties d'ado et les invariables fou rires du debrief.

    D'ailleurs à un moment vous parlez du topos de la cave/base ennemie, en fait c'est un élément du scénar d'initiation de la première édition du jeu, donc ça m'étonne pas qu'on le retrouve dans plein de parties de warhammer.

    RépondreSupprimer
  4. Podcast madeleine de Proust pour Fabien et les autres.
    Un peut bordélique au début (ça fait mal aux oreilles les beuglements orks) mais sympa. On sentait la nostalgie et l'amour des participants pour ce jeu emblématique.
    Pour ma part, j'ai débuté avec AD&D2, donc la branche Donjons & Dragons du medfan, et c'est vrai qu'il y avait souvent ceux qui jouaient à D&D et ceux qui jouaient à Warhammer.
    L'originalité de Warhammer, outre son univers très fouillé, était le plan de carrières que les personnages suivaient au cours de leur évolution, contrairement à D&D qui proposait plutôt un système de niveaux.
    Les deux approches étaient plaisantes et je pense qu'à l'époque, le choix pour l'un ou l'autre des deux jdr medfan emblématiques était plus dû à l'opportunité et les circonstances qu'à un vrai choix comparatif. Moi, c'est un ami qui m'a proposé du D&D. Ca aurait pu être du Warhammer que ça aurait été pareil.

    RépondreSupprimer
  5. Petit billet sur mon blog pour évoquer ce mémorable podcast
    http://www.jeepeeonline.be/2017/02/warhammer-par-la-cellule-podcast-one.html

    RépondreSupprimer
  6. à noter qu'avant les années 2000 je dirais , l'univers de warhammer était plus nuancé , certes les orques , les morts vivants et le chaos sont des méchants, mais pas du même bords. Il y avait encore l'existence des puissances de la Loi qui était aussi terrible que le chaos car elle voulait un immobilisme totale du monde , le chaos voulant un changement permanent de tout. La loi est encore représenté plus ou moins par les vampires.

    Dans l'ancien lore , on nous expliquait quand même que les anciesn ( donc ceux qui ot crées toutes les races) ont perdus leur savoir et sont devenus :es slaans qui en gros lobotomisent tous les peuples qu'ils trouvent pour les asservir et combattre le chaos. On avait aussi un empire moins rayonnant , une Bretonnie totalement décadente ( France du 15- 16 ème siècle à l'excès) et des Hauts elfes complétement xénophobe et génocidaire pour la plupart.

    Y avait beaucoup moins de gentil et de méchants clairs.

    Le chaos d'ailleurs était plus insidieux , car les hordes qui déferlaient sur l'empire , n'était pas au services du chaos , mais des peuples essayant de survivre et devant migrer au Sud quand les vents magiques du Nord devenait trop fort

    Bon podcast en tout cas.

    RépondreSupprimer
  7. Et pour la comparaison des personnages mythiques entre D&D et Warhammer , en fait comme dans D&Dil y a plusieurs univers ( mondes oubliés , Greyhawk, planescape , etc) et bien les personnages mythiques sont moins connu car les joueurs ne jouait pas tous dans le même univers.
    Les euls qui ont une petites résonances sont plutôt les premiers personnages originels de la table de Gygax ( Melf, Tenser, Mordenkainen, Bigby) , car ils ont donné leur nom à des sorts du jeu.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce podcast. C'est un jeu et un univers que je connais mal ;)

    RépondreSupprimer