jeudi 2 février 2012

Podcast "One Shot" n°7 : B.U.R.P.S






(Durée 71:00)

Julien Dupre est-il le "Didier Super" du Jeu de Rôle ? Son jeu B.U.R.P.S en référence direct à GURPS, doit-il nous faire rire ou nous faire pleurer ? En les caricaturant, ce jeu de rôle nous propose de vivre les aventures... "palpitantes"... d'une poignée de rôlistes en mal de chips ou d'une table de "Vampire : la Mascarade". Si le thème du jeu à de quoi séduire de prime abord, on s'aperçoit assez rapidement que, pour peu que l'on ait un minimum d'amour propre, ce jeu s’avère injouable et disfonctionnel.

Mais peut-être l'auteur souhait-il nous voir parvenir à cette conclusion ? BURPS, si on y joue sérieusement, on y joue pas ; et, si on y joue différemment, nous y jouons nécessairement de façon caricaturale. Poussés à la caricature par son système de jeu critique et satirique, nous nous retrouvons dans l'impossibilité de terminer notre partie, voire de la faire avancer faute d'en comprendre les enjeux. (Nous nous retrouvons, au bout de quelques minutes, dans un sketch des "Inconnus".)

En revanche, c'est un jeu à lire, un texte troublant à la fois révolutionnaire et satirique. Intelligent ou nihiliste ? Destructeur ou critique ? La lecture de ce texte ne nous permettra jamais vraiment de trancher... Une chose est sûr ce jeu verse dans la caricature et la critique du rôlisme. Est-elle une vaine activité ? Pourquoi les rôlistes ont-ils une vision si dégradée d'eux-mêmes ? Avec Aloïs, Flavie et Thomas nous essayons de comprendre les messages cachés de Julien Dupre.

Un podcast très intriguant... A la semaine prochaine, pour un prochain podcast !

12 commentaires :

  1. On fait des tests son en ce moment. On a du nouveau matériel donc n'hésitez pas à nous faire des retours techniques. Je crois par exemple que le voix de Thom est un peu trop forte ? Peut-être la mienne aussi ?

    En tous cas ce podcast me laisse avec une étrange sensation ^^

    RépondreSupprimer
  2. Rectification : The Forge, c'est 2000/2001, me dit-on dans l'oreillette.

    RépondreSupprimer
  3. Une bonne partie du podcast correspond non pas à un test mais une description du pourquoi vous ne désiriez pas jouer...


    Personnellement, la proposition créative me fait énormément penser à celle que tu propose Romaric dans Aela Jacta Est. C'est à dire de se taper des délires sur la correspondance avec un type d'humour (les jeux de mots dans Alea/ la caricature dans BURPS), et la correspondance avec un "canon" (Astérix dans Alea/ la caricature du rôliste telle qu'elle est véhiculée dans l'inconscient collectif.)

    Vous n’appréciez pas la caricature du rôliste, ce qu'on peut tout à fait comprendre, mais a quoi bon tester un jeu dont vous rejetez la proposition dès le départ?

    RépondreSupprimer
  4. Hello Anonyme !
    Je suis d'accord mais c'est justement l'occasion de discuter de points assez intéressants.

    On était pas sûr de la proposition du jeu justement. Elle n'était pas claire. Nous pensons qu'il s'agissait d'explorer la caricature roliste (nous le 'pensons' seulement) mais nous n'en sommes pas encore sûr à l'heure où j'écris ce message ^^

    On a testé le jeu jusqu'au bout parce qu'on avait promis qu'on le ferait. La personne qui nous a demandé de tester le jeu, à mon avis, savait qu'on aurait des difficultés. ^^

    à bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Mais lol, Mazochistes ! ^^

    Perso, je n'ai pas résisté à plus de 40mins d'écoute. J'attends avec impatience votre podcast sur F.A.T.A.L.

    http://www.legrog.org/jeux/from-another-time-another-land

    RépondreSupprimer
  6. Humm, ...

    Que dire de ce podcast, bon il a dérivé mais c'est après tout c'est une habitude que je plussoie.
    Cependant là où il a des doutes selon mon, c'est qu'on retombe toujours sur le syndrome "mireille dumas", on est plus il y a 10 ou 12 ans,(malgré que je sais que ce jeun date de cette époque).

    Mais un bon podcast, pas le meilleur, mais un bon.

    RépondreSupprimer
  7. Podcats très intéressant et j'ai trouvé le son meilleur que d'habitude.

    RépondreSupprimer
  8. En écoutant ce podcast je me suis demandé si le créateur de ce jeu n'a pas voulu monter deux côtés d'une barrière pour savoir qui sont d'un côté au de l'autre:
    -Est-ce que les rôlistes ont honte de leur activité?
    -Et l'autre de faire comprendre a partir de ce jeu que les rôlistes ne sont pas tels qu'il les a décris ou qu'on les décrit en général et que de cette réflexion, les poussent a se lever pour dire: "On n'est pas comme on nous décris.Le jeu de rôle c'est bien! On est rôlistes et fiers de l'être!"

    Enfin on dirait que la personne qui a inventé B.U.R.P.S avait mis intentionnellement mais sans le montrer,en plus de son but "premier" de nous faire nous poser une question:

    "Quelle est notre fierté et notre valeur en tant que rôliste?"

    Sinon, c'était un bon podcast! ^ ^

    RépondreSupprimer
  9. Je suis l'auteur de BURPS. Tout d'abord, je me suis bien amusé en écoutant le podcast, certaines réactions ou déclarations sont assez drôles et en fait je ne m'étais jamais imaginé que quelqu'un tenterait vraiment de jouer à Burps, encore moins tant d'années après l'écriture du texte. Moi-même je n'y ai jamais joué, même si certains éléments pourraient laisser croire le contraire.C'est un texte sur les jeux et pas un jeu.

    Le texte est sarcastique et ironique. De toute évidence il est écrit par un rôliste. BURPS est un clin d'oeuil à GURPS. C'est un texte écrit pour amuser mes amis, développer une mise en abîme (dès rôlistes qui joue des rôlistes qui...) et critiquer certains systèmes de jeux répétitifs, contraignants etc. le système SM (pour Sado-Maso bien sûr) de BURPS est là pour faire une démonstration par l'absurde.

    Certaines personnes font référence à Mireille Dumas. Ces passages sont à prendre au second degré. Comment prendre au sérieux le passage sur la Santé Mentale :"La santé mentale possède des valeurs allant de 0 à 10. Encore plus que pour tout être humain, la vie du rôliste est une lutte constante pour le salut de son âme. Car chacun sait que les jdrs sont une menace terrible pour l'équilibre de ces jeunes esprits désordonnés, et qu'en chaque joueur sommeille un psychopathe prêt à massacrer son entourage à coup d'épée en mousse ou à se livrer à des rituels sataniques, obscènes et grotesques." ?

    En ce qui concerne le plaisir du jeu je me permets une question : l'activité de rôliste est passionnante. Certes BURPS crée des êtres grotesques mais cela est-il très éloigné de ce que font les autres systèmes ? Dans ces conditions comment se fait-il que les auteurs du podcast n'aient pas pu s'amuser en jouant des rôlistes voire leurs caricatures ?

    RépondreSupprimer
  10. Je suis assez d'accord avec julien même si pour ma part l’intérêt d'un tel jeu m’échappe. Cela dit en vous écoutant j’ai le sentiment que ce jeu n'étais qu'une vaste blague, une vanne tout simplement.

    Je pense qu'il ne faut pas voir une démarche ironique qui a une finalité d'analyse. On peut encore faire une vanne, un pastiche de quelque chose sans pour autant devoir se justifier d'une analyse sociologique sur le truc.

    Ce n'est que mon avis mais je trouve que ce podcast démontre quelque chose de récurrent sur ces podcasts. C'est que les participants semble prendre au sérieux le jeu de rôle, un peu trop je pense. S'il a vraiment un registre qui nous rend inventifs, qui nous apprend à relativiser, à prendre de la distance sur les choses c'est bien cette activité.

    Le jeu de rôle est naze ? le jeu de rôle c'est pour les gamins ? Le jeu de rôle est l'oeuvre du démon qui instille le mal en nos coeurs fragile ? Et alors ? On s'en cogne, on reste des gens passionné par ce qu'on fait et qui nous aime nous suive si je puis dire.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour à tous,
    Je suis en train d'écouter tous les podcasts de la Cellule et je profite de ce message pour vous remercier, joyeux drilles de la Cellule pour vos émissions qui m'accompagnent sur le travail du boulot depuis des semaines.
    Quelqu'un aurait un lien vers BURPS car le lien semble mort, et avec peu d'espoir un lien vers Esothéorique... Parce qu'il est bien beau d'allécher le chaland mais après le chaland qui n'arrive pas à récupérer les docs sur internet il est un peu déçu :p
    Bises à tous

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Sylvain Jean !

    C'est par ici la bonne soupe :

    http://coursduchaos.ganeshart.org/index.php?page=burps

    A plus, merci pour les bons mots ^^

    RépondreSupprimer